Le Pavillon Pasteur rénové accueille ses premiers résidents

Après un an de travaux, le Pavillon Pasteur de la Fondation DEUTSCH DE LA MEURTHE de la Cité internationale accueille de nouveaux résidents dans des espaces entièrement rénovés.

06/08/2015


par Alexandra BITMIGNON


Parallèlement aux nouveaux projets de construction, la Cité internationale poursuit la modernisation de son patrimoine. Le pavillon Pasteur a ainsi fait l’objet d’une rénovation d’envergure. Outre l’embellissement et la restauration du bâtiment, le projet a permis d’accroître le confort des résidents mais aussi d’augmenter sa capacité d’accueil afin de répondre à une demande toujours croissante de logements.

La rénovation d’une Maison emblématique

Inaugurée en 1925, la Fondation DEUTSCH DE LA MEURTHE fut la première résidence construite à la Cité internationale. Dessinée par l’architecte Lucien BECHMANN, elle fut entièrement financée par Emile DEUTSCH DE LA MEURTHE, premier mécène de la Cité. La Fondation se compose de sept pavillons articulés autour d’un espace vert central qui portent les noms de grands scientifiques et d’universitaires : APPELL, Pierre et Marie CURIE, PASTEUR… Le Pavillon Pasteur est le second a être rénové après le Pavillon Pierre et Marie CURIE rénové en 2006. Le bâtiment propose à présent 60 chambres simples et 12 chambres doubles, soit une capacité d’accueil augmentée de près d’un tiers.  

Préserver l’identité du lieu

Les chambres ont conservé leur caractère notamment grâce au mobilier de bureau d’origine. Les tables de chevet datent, quant à elle, de l’occupation de la Cité internationale par l’armée américaine durant la Seconde guerre mondiale. En revanche, les literies et les armoires sont intégralement neuvesÀ chaque niveau, une cuisine collective, entièrement équipée, offre un nouvel espace de rencontre et de partage entre résidents. La façade et les toitures ont été rénovées de même que les pergolas qui ornent la façade et contribuent au charme du lieu.



 

800 000 euros du financement grâce au mécénat

Ce chantier d’envergure a été financé avec le soutien de l’Etat, de la Région Ile-de-france et de la Ville de Paris. Il a également bénéficié d’un important apport en mécénat qui constitue 15% du budget de l’opération soit 800 000 euros. Cette somme a été réunie grâce au soutien de 375 000 euros apporté par Crédit Agricole d’Ile-de-France Mécénat, qui comprend une participation de 
50 000 euros de la Fondation du Crédit Agricole – Pays de France. Les descendants DEUTSCH DE LA MEURTHE ont contribué à travers un don majeur de près de 300 000 euros. D’autres soutiens apportés par La Fondation pour les Monuments Historiques et d’anciens résidents de la Maison complètent ces dons majeurs. Des fonds sont encore recherchés pour rénover le Pavillon central abritant les espaces collectifs : grand salon, bibliothèque, foyer…

Un patrimoine inscrit à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques
Le 18 mai 1998, les toitures des pavillons, les jardins, les terrasses dallées ainsi que le vestibule et le grand salon du pavillon central de la Fondation DEUTSCH DE LA MEURTHE furent inscrits à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques. Pour respecter l’architecture d’origine, les 2 800 carreaux des fenêtres du Pavillon Pasteur ont été remplacés avec l’utilisation d’une technique artisanale de mastic à l’ancienne.