La soirée du mécénat 2017, placée sous le signe de la paix

Le Service mécénat organisait la soirée annuelle de remerciements des mécènes lundi 30 janvier. Trois cent personnes, anciens résidents, chefs d’entreprises, mécènes et amis de la Cité étaient rassemblés dans le Salon Honnorat, heureux de pouvoir notamment échanger avec les résidents bénéficiant d’une bourse.

25/02/2017


par Oana Besnea


©Tangi Bertin
©Tangi Bertin

Des mécènes heureux de contribuer à la dynamique du campus

Chaque année, de nombreuses entreprises, fondations, ainsi que des particuliers soutiennent les projets de la Cité internationale. Cadre de vie, patrimoine, solidarité et ouverture représentent les principaux axes qui bénéficient de la générosité des donateurs.

 

Afin de remercier les mécènes pour leur soutien, le Président Marcel Pochard, la Déléguée Générale Carine Camby et le Président du comité des mécènes Patrick de Cambourg ont convié les donateurs et les boursiers de la Cité à la Soirée annuelle du mécénat qui s’est tenue le lundi dernier 30 janvier.

 

Plusieurs animations autour du thème de la Paix leur ont permis de découvrir plus avant les missions et les projets prioritaires de la Cité. Depuis la relance de l’activité mécénat en 2010, 12 millions ont été collectés pour participer à la rénovation du Patrimoine, l’amélioration de la vie de campus et des actions de solidarité.

 

Une soirée du mécénat aux thématiques toujours très inspirées..

Après l’« Ode à la nature » en 2016, la soirée annuelle du mécénat 2017 a rassemblé ses invités autour du thème de la Paix, valeur fondatrice de la Cité internationale. Les convives ont ainsi participé à de nombreuses animations, parmi lesquelles l’« Arbre à souhaits », autour duquel ils ont pu rédiger leurs vœux pour la Cité et les accrocher aux branches d’un olivier, symbole de Paix, offert par Truffaut. Parallèlement, les mécènes ont participé à un atelier d’origami et réalisé une guirlande de 1000 grues en papier afin que le vœux de Paix se concrétise, comme la légende asiatique le prévoit.

 

Dans le cadre d’un jeu de message de Paix, les participants ont reconstitué la citation de Léopold Sédar Senghor, alumni, écrivain et ancien Président de la République du Sénégal : « La Cité internationale universitaire de Paris, quelques mots simples, et tout un monde se lève dans ma mémoire. Je ne dirai jamais assez tout ce que je lui dois. Elle m’a appris, à l’âge où l’homme est sans préjugés, à connaître les hommes des autres races et continents. Un internationalisme qui n’est pas une aliénation de soi ; tout au contraire. » Lieu humaniste par excellence, la Cité compte parmi ses anciens résidents des personnalités au parcours exceptionnel, tels les prix Nobel français Georges CHARPAK et Luc MONTAGNIER, deux anciens présidents du Sénégal Léopold SEDAR SENGHOR et Abdou DIOUF, le romancier argentin Julio CORTAZAR, le chef d’orchestre Seiji OZAWA, l’ancien président tunisien Habib BOURGUIBA, l’écrivain marocain Tahar BEN JELLOUN, sans oublier le cinéaste Costa GAVRAS et le philosophe Jean-Paul SARTRE.

 

A l’occasion, un espace zen de massage intuitif a également été aménagé dans les Salon Honnorat. Les invités ont pu s’offrir un moment de bien-être physique et découvrir cette technique ancestrale basée sur l’écoute.

 

La soirée s’est finie par un vent d’émotion lorsque le Président Marcel Pochard a été remercié de toutes ses actions pour faire vivre la Paix à la Cité. Les résidents lui ont ensuite remis une sculpture de Colombe, éditée par Vitra, mécène de la Cité.

 

La Cité, un lieu très attachant…

Les anciens résidents et mécènes sont très attachés aux valeurs de la Cité. Ceux qui n’ont pas pu être présents à cette soirée annuelle ont tenu a transmettre leurs messages:
« C’est avec regret que je n’ai pu participer cette fois-ci à la Soirée des mécènes. Ce que vous faites à la Cité est vraiment magnifique. Vous œuvrez et participez à la paix sur cette Terre et dans le Monde. Vous reliez les jeunes, vous permettez que des liens interculturels se nouent, que des amitiés émergent entre des hommes et des femmes, entre des jeunes et des moins jeunes et plus tard des peuples… Je suis fière de participer ne serait-ce qu’un tout petit peu à ce très beau projet ! »

Agnès AB, alumni et mécène

 

Diaporama > Revivez toutes les émotions de la soirée en images