Héros de la Cité : « La Cité internationale en un mot ? Gemütlich ! » | Julian Leonhard


24/01/2019


Peux-tu nous raconter ton parcours et ton arrivée à la Cité internationale ?

Pendant mon Master d’électronique à la TUM à Munich, ma ville natale, je suis parti à Toulouse pour six mois d’Erasmus. Là-bas, la langue m’a plu, l’atmosphère m’a plu, la gastronomie également (les chocolatines et le vin 🙂 ). C’est à Toulouse que j’ai compris quelque chose : c’est stimulant de voir de nouveaux endroits, de parler une autre langue et de vivre une autre vie que celle de notre quotidien. Après quelques détours et des grands voyages entre-temps, me voilà maintenant doctorant en électronique à l’UPMC. Dans mes travaux, je développe des méthodes pour sécuriser des circuits intégrés (des systèmes microélectroniques qui sont au cœur des portables, voitures, etc.) face aux contrefaçons et la rétro-ingénierie.

Qu’est ce qui t’a motivé à intégrer la Cité internationale ?

J’ai toujours adoré vivre en colocation et la Cité internationale est une énorme colocation pour moi. C’est pour cela que je considère la Cité internationale comme un lieu idéal pour arriver dans une grande métropole comme Paris. J’ai trouvé des bons amis ici et j’ai naturellement commencé à beaucoup m’investir dans la vie du campus. Le Vélo Volant, notre atelier vélo coopératif sur le campus, est devenu un projet qui me tient à cœur. Dans l’ensemble c’est le mélange des personnes stimulantes, les possibilités de s’investir et aussi les événements culturels au sein des maisons qui me font apprécier mon séjour ici.

Quels sont tes projets et objectifs futurs ?

Côté professionnel, ma thèse est mon objectif premier. Je veux présenter mes travaux lors de conférences dans le monde entier et promouvoir ce sujet très jeune et peu exploré. Côté privé, je veux continuer mes efforts à apprendre l’espagnol ! Faire de la musique et apprendre une nouvelle danse également.

Penses-tu que ton séjour à la Cité internationale soit un tremplin pour ton avenir ?

Les rencontres que j’ai faites à la Cité internationale ont déjà changé ma compréhension du monde et vont considérablement changer mon avenir. Sans hésiter, c’est avec un grand oui que mon séjour sur le campus est un tremplin pour moi.

Si tu devais résumer la Cité internationale en un mot, lequel choisirais-tu ?

« Gemütlich ». En allemand cela signifie « confortable », « familial » et « chaleureux » à la fois. Comme une grande coloc 🙂

Julian Leonhard | Résident à la Maison des Provinces de France

Retrouvez Julian et toute l’équipe Vélo Volant sur leur Page Facebook