#CITÉ2025 : Pose de la première pierre de la Maison des étudiants de la francophonie à la Cité internationale

L’événement a eu lieu le mercredi 20 mars 2019, au Collège néerlandais, en présence de Frédérique VIDAL, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et de Jean-Baptiste LEMOYNE, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères.


01/04/2019


©Antoine Meyssonnier
©Antoine Meyssonnier

 

Le Président de la République, Emmanuel Macron, avait dévoilé le 20 mars 2018 son plan pour la promotion de la francophonie. Il avait annoncé à cette occasion la création d’une Maison des étudiants de la francophonie à la Cité internationale universitaire de Paris.

 

Afin d’amorcer ce projet, la pose de la première pierre a eu lieu le mercredi 20 mars 2019, lors de la Journée internationale de la Francophonie. L’événement a eu lieu le mercredi 20 mars 2019, au Collège néerlandais, en présence de Frédérique VIDAL, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ; Jean-Baptiste LEMOYNE, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères ; Adama OUANE, Administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie ; Gilles PÉCOUT, Recteur de la région académique Île-de-France, Recteur de l’académie de Paris, Chancelier des universités de Paris ; Jean-Paul de GAUDEMAR, Recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie; Jean-Marc SAUVÉ, Vice-président honoraire du Conseil d’État, Président de la Fondation Cité internationale universitaire de Paris ; Carine CAMBY, Déléguée générale de la Fondation Cité internationale universitaire de Paris et Philippe JUNG, Directeur général de DEMATHIEU BARD IMMOBILIER.

 

L’événement a été animé par Varduhi Hakobya, pianiste, étudiante arménienne au Conservatoire, résidente à la Fondation Hellénique et Philippe Rygoh N’guessan, doctorant ivoirien en littératures francophone à l’Université Paris-Sorbonne en littérature résident à la Fondation Lucien Paye.

 

La pose de la première pierre a été suivie de la signature d’une convention de partenariat entre la Cité internationale et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) assurant à l’AUF les droits de réservation de 150 studios.

 

La Cité internationale a choisi, en avril 2018, dans le cadre de la signature d’un Contrat de Promotion Immobilière, DEMATHIEU BARD IMMOBILIER pour la construction du bâtiment dont la conception a été confiée à l’agence Baumschlager Eberle Architectes

 

Favoriser la mobilité étudiante et scientifique francophone

La Maison des étudiants de la francophonie, financée par la Cité internationale, sera composée de 300 studios conventionnés dont 150 seront mis à la disposition de l’Agence universitaire de la Francophonie par la Cité internationale dans le cadre d’un partenariat qui marque leur engagement commun en faveur de la promotion de la francophonie.

 

Cette nouvelle maison va permettre de renforcer la coopération universitaire et scientifique avec les pays francophones. Il s’agit d’un projet résolument tourné vers la jeunesse qui fait le pari de la mise en valeur des talents des pays francophones en leur permettant d’étudier dans les meilleurs établissements d’enseignement supérieur franciliens. Il s’intègre aussi dans la stratégie d’attractivité pour les étudiants internationaux du Gouvernement français dont un des objectifs consiste à leur assurer un meilleur accueil. L’accès à un logement en Île-de-France demeure l’un des problèmes majeurs auxquels sont confrontés les étudiants internationaux.

 

La Maison des étudiants de la francophonie ouvrira ses portes en 2020, à l’occasion du Sommet de la Francophonie, prévu à Tunis, et du cinquantième anniversaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

 

Offrir de bonnes conditions d’accueil

De par sa situation centrale, à Paris, et des services de qualité proposés sur le campus de la Cité internationale (restauration, bibliothèques, accès aux équipements sportifs, espace de coworking, aide aux démarches administratives, richesse de l’offre culturelle), les étudiants (en master, doctorat et post-doctorat) et les chercheurs sont placés dans des conditions idéales et peuvent se consacrer pleinement à leurs études ou à leurs travaux de recherche.

 

Perspectives extérieures : © Baumschlager Eberle Architectes / SPLANN / DEMATHIEU BARD IMMOBILIER
Perspectives intérieures : © Baumschlager Eberle Architectes / Alexandre Besson / DEMATHIEU BARD IMMOBILIER

 

Découvrez la galerie photo de l’événement