Communiqué de Marcel Pochard, président de la Cité, sur le décès de Régis Boyer.


20/06/2017


Maison-internationale-exterieur
Télécharger le PDF

Décès de Régis Boyer

 

C’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de Régis Boyer survenu le 16 juin dernier.

 

Professeur émérite, historien, linguiste, fondateur en France des études scandinaves et ancien directeur de l’Institut d’études scandinaves de l’Université Paris-IV-Sorbonne, Régis Boyer était un homme de culture passionné par la civilisation et la littérature de l’Europe du Nord. Empreint d’une grande humanité et très attaché à la vérité historique et à la démystification, il a écrit de nombreux ouvrages et a notamment traduit en langue française Les Sagas islandaises (Pléiade) et Les Contes d’Andersen (Pléiade).

 

Membre du conseil d’administration de la Fondation Danoise à la Cité internationale universitaire de Paris, il a toujours eu à cœur de porter haut et fort les valeurs d’humanisme, de tolérance et de respect. Parlant avec autant d’intelligence que de force, Régis Boyer était une de ces quelques voix que l’on écoute et qui ne doivent pas se taire.

 

La Cité rend hommage à ce grand universitaire qui a mis sa profonde connaissance des pays nordiques, de leurs cultures et de leur histoire au service du rayonnement de la Maison du Danemark, et au service de l’œuvre d’ensemble de la Cité et du rapprochement entre les peuples.

 

Marcel Pochard
Président de la Cité internationale universitaire de Paris