Création d’une Maison pour des étudiants issus de pays francophones à la Cité internationale universitaire de Paris

crédits : Igor STEFAN
Télécharger le PDF

 

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a dévoilé aujourd’hui à l’Académie française son plan pour la promotion de la francophonie. Il a annoncé, à cette occasion, la création d’une Maison qui pourrait accueillir principalement des étudiants issus de pays francophones à la Cité internationale universitaire de Paris.

 

Ce projet traduit la volonté commune de l’Etat français et de la Cité internationale universitaire de Paris de promouvoir la francophonie en renforçant la coopération universitaire et scientifique avec les pays francophones et en augmentant l’offre de logements dédiés aux étudiants et aux chercheurs francophones. Il s’agit d’un projet résolument tourné vers la jeunesse qui fait le pari de la mise en valeur des talents des pays francophones en leur ouvrant les portes des meilleurs établissements d’enseignement supérieur franciliens.

 

La Cité internationale universitaire de Paris, qui accueille 12000 étudiants et chercheurs chaque année, souhaite pouvoir offrir grâce à cette nouvelle maison un plus grand nombre de logements aux étudiants et chercheurs francophones et leur permettre de bénéficier de tous les avantages d’un hébergement au sein d’un campus international : des logements confortables et peu onéreux au sein d’un parc exceptionnel de 34 hectares, proche du centre de Paris, des services d’accueil dédiés, une vie de campus dynamique et une offre sportive et culturelle diversifiée. Les travaux de construction du bâtiment pourraient être lancés fin 2018 pour une livraison à la rentrée 2020.

 

L’édification de cette Maison s’inscrit dans le projet de développement de la Cité internationale, « Cité 2025 », qui prévoit la création de 10 nouvelles maisons (1 800 nouveaux logements) et la modernisation de ses infrastructures et de ses services d’ici à 2025. Trois nouveaux pays ont déjà intégré la Cité internationale universitaire de Paris : la République de Corée, la République populaire de Chine et la République Arabe d’Egypte. La Tunisie qui dispose déjà d’une maison sur le campus s’apprête à construire un deuxième pavillon.

 

Depuis sa création en 1925, la Cité internationale universitaire de Paris place la promotion de la francophonie au cœur de son projet. Les manifestations culturelles ou intellectuelles qu’elle organise ou auxquelles elle s’associe font vivre les idéaux et les valeurs universelles que porte la francophonie. Elle a accueilli en février dernier la Conférence internationale pour la langue française et le plurilinguisme dans le monde. La Cité internationale universitaire de Paris compte parmi ses anciens résidents des personnalités francophones célèbres : Léopold Sédar Senghor, Habib Bourghuiba ou encore Abdou Diouf.