12e Conférence de l’Association Française des Fundraisers : la Cité internationale partage son expérience

Comment (re)créer des liens avec ses alumni sur le long terme ? Quels outils pour mesurer l’impact de ses actions de fundraising ? Autant de questions auxquelles l’équipe mécénat de la Cité internationale a apporté des réponses les 8 et 9 mars derniers, lors de la 12e Conférence de fundraising pour l’enseignement supérieur, la recherche et le secteur hospitalier.

15/03/2017


par Oana Besnea


© AFF | Thibault Pousset
© AFF | Thibault Pousset

Partager les bonnes pratiques pour faire avancer les idées

Pour recenser les 450 000 alumni de la Cité internationale, « un travail de fourmi a été nécessaire », explique Lucie CONSTANT, Directrice du mécénat. Les leviers d’action sont variés et, selon la Directrice, « bien que très chronophage, cette étape préalable est indispensable pour reconstituer les profils de nos anciens résidents. Pour y parvenir, nous avons recensé des sources très diverses : à partir des dossiers d’admission physiques, des archives des ouvrages d’anniversaire de maisons et des annuaires, jusqu’au personnel de l’accueil qui croise des anciens tous les jours. »

 

Intervenue pendant la Master class Relation Alumni, Lucie Constant a également expliqué aux participants l’importance de comprendre les attentes des alumni : « nous avons tenu à interroger sérieusement les anciens sur leur perception de la Cité, le niveau d’attachement qu’ils ont avec nous, leurs attentes… ».

 

Les résultats des enquêtes ne sont pas surprenants : les alumni ont confirmé qu’ils seraient heureux de recréer un lien avec la Cité, et avec les jeunes résidents. Ils pourraient donner du temps, des compétences, des dons financiers, ou activer leur réseau d’influence. « Cela nous conforte dans notre stratégie de développer une nouvelle offre de mécénat, » estime Lucie Constant. Selon elle, les valeurs de paix, de tolérance et de vivre-ensemble pratiquées à la Cité internationale sont de véritables vecteurs de motivation : « le projet de développement de la Cité, avec la construction de 10 nouvelles maisons, est bien entendu perçu comme un formidable contexte qui prouve le dynamisme actuel. Les crises humanitaires récentes démontrent l’utilité de l’œuvre de la Cité. »

 

« Mon don en faveur de la Cité est une manière de rendre et de reconnaître le privilège que j’ai eu de vivre dans un environnement hors pair »

Créée il y a 91 ans au sortir de la Première Guerre mondiale, la Cité internationale est un lieu unique qui permet à des jeunes étudiants et chercheurs du monde entier de vivre ensemble et de nouer des amitiés durables. Il n’est pas étonnant que certains résidents n’attendent pas la fin de leur séjour pour devenir donateurs.

 

Adrian ALVARADO, de nationalité mexicaine, est le premier résident à avoir soutenu financièrement la Cité internationale alors qu’il y était encore hébergé. Ce patineur artistique de haut niveau, doctorant en relations internationales, avait à l’époque fait un don de 1 000 €. Intervenu en plénière de clôture de la conférence de l’Association Française des Fundraisers, Adrian a témoigné de son engagement pour la Cité :

 

« La Cité est un monde à part. Mon don en faveur de la Cité est une manière de rendre et de reconnaître le privilège que j’ai eu de vivre dans un environnement hors pair, par son patrimoine, par les gens que j’y ai rencontré… un lieu qui connait peu l’intolérance et qui permet l’épanouissement personnel. Vu mes ressources financières limitées, j’ai choisi de soutenir la Cité, plutôt que d’autres causes. C’est le choix du cœur. Et je savais que mon don aurait un impact direct dans un endroit que je connais, que je fréquente. Qu’est-ce que le mécénat au XXIe siècle ? C’est un rempart contre la médiocrité individuelle ! Car chacun de nous peut participer, à son échelle.

Je suis devenu un donateur et cela m’a permis peut-être de trouver un sens à ma vie, d’apprendre à partager. C’est une forme de satisfaction, de s’engager pour un projet qui a du sens dans cette société. »

La lettre du mécénat
Pour plus d’informations sur la collecte et les projets réalisés grâce au mécénat, vous pouvez vous abonner à La lettre du mécénat.