Découvrir ce lieu unique au monde

La Cité internationale universitaire de Paris est un campus unique au monde : elle accueille dans ses 40 maisons, 12000 étudiants, chercheurs, artistes et sportifs de 150 nationalités.

Antoine Meyssonnier

Un projet né d’un idéal pacifiste

Vous allez vivre dans un campus unique au monde. La Cité internationale est née après la Première Guerre Mondiale. Dans le contexte pacifiste des années 1920, l’espoir d’une paix durable renaît : partout dans le monde, les femmes et les hommes s’organisent en faveur de la construction d’un monde de paix. 

À Paris, André Honnorat, ministre de l’instruction publique, soutenu par Emile Deutsch de la Meurthe et Paul Appell, propose la création d’une cité unique en son genre. Objectif : donner des racines profondes et durables à la paix ! Comment ? Il imagine un campus, où les jeunes du monde entier apprendraient à vivre ensemble et, de retour dans leur pays, conserveraient des liens durables favorisant l’amitié entre les peuples.

Des missions que la Cité internationale n’a jamais cessé de poursuivre depuis 1925 !

Un campus en plein essor

Vous l’aurez deviné en passant la porte, la Cité internationale est en pleine mutation. Elle connaît actuellement un développement historique. D’ici 2025, elle va accueillir 10 nouvelles maisons, soit 1800 nouveaux logements, et moderniser les infrastructures et les services à votre disposition.

À cette occasion, elle va accueillir de nouveaux pays, de nouvelles maisons, durables et innovantes ! Notre ambition : devenir d’ici 2025, un siècle après la création de la Cité internationale, un campus de référence pour les étudiants et chercheurs internationaux, innovant et exemplaire sur le plan du développement durable.

En 2018-2019, plusieurs projets aboutiront. D’autres seront lancés. Une Maison de la Corée ouvre ses portes dès septembre. Trois maisons sont en construction : la Fondation de Chine, le Pavillon Bourguiba de la Maison de la Tunisie et une maison financée par la Cité internationale dans le parc Ouest.
Plusieurs grands équipements sportifs ont été rénovés (les stades de rugby et de football sont neufs).
Enfin, le parc a été agrandi et embelli avec la plantation de nouveaux arbres. Bien entendu, les nuisances induites par les travaux sont réduites au minimum et un dispositif d’information est mis en place.